Environnement:

Le dentiste équin se déplace dans les centres équestres, associations, chez les éleveurs, dans les pensions ou chez les particuliers. Il s’occupe de tous les équidés : poneys, chevaux de selle, chevaux de trait, ânes, mules, quelque soit leur utilisation et leur valeur. La présence d’une tiers personne ou du propriétaire pour tenir le cheval est indispensable.

Pour une bonne intervention, l'objectif est d'optimiser les conditions de sécurité et de sérénité du cheval traité, du praticien et de celui qui tient le cheval.

Le soin peut s'effectuer dans un boxe, dans un jardin, une cour, une grange, une aire de pansage. S'il n'y a pas d'autre choix (vieux chevaux qui ont du mal à se déplacer), le soin peut avoir lieu dans le champ. Je dispose d'un matériel sur batteries qui permet de travailler n'importe où.

Gestion du comportement de l’équidé:

Il sera demandé minimum 20 minutes de patience à l’équidé pour mener à bien l’intervention.

Dans 9 cas sur 10, les équidés traités se laissent faire, se laissant guider par la voix et le contact du praticien.

Il est fondamental de rechercher un travail en douceur et sans stress.

Quand l’état de stress, de douleur, la potentielle dangerosité de l'animal est avérée, ou parce que le technicien doit effectuer un acte douloureux (extraction de dents de loup par exemple), tranquilliser le cheval est alors incontournable faute de quoi les soins sont impossibles. Quelle qu’elle soit, elle devra être réalisée par un vétérinaire, le dentiste équin n’ayant pas le droit d’administrer de tranquillisants.

L’intervention elle-même:

Le praticien prend un temps de discussion avec le propriétaire. Il doit connaître l'environnement dans lequel évolue le cheval, ce qu'il mange, ce qu'il fait (repos, travail, quel travail), si l'intervention demandée est préventive, c'est-à dire dans le cas d'un suivi dentaire annuel ou si elle répond à des symptômes précis et si oui lesquels.

Le praticien prend ensuite le temps d'observer l'état général du cheval et d'établir le premier contact avec ce dernier.

Ensuite, un diagnostic manuel et visuel est effectué à l'extérieur et à l'intérieur de la bouche grâce à un ouvre-bouche qui maintient mécaniquement la bouche ouverte.

Une fois "l'état des lieux fait", les soins peuvent commencer.

Je suis équipée avec du matériel moderne de Horse Dental Equipment. Les différentes fraises limes rotatives sont en diamant, protégées par des caches pour ne pas blesser le cheval. Les râpes à main sont en titane, en diamant et en carbure de tungstène. Chaque équidé possède une fiche individuelle de soins qui permet un suivi sérieux de l’animal.

Le nivellement dentaire est tout à fait indolore pour le cheval car on ne touche pas au coeur de la dent mais au surplus de dent (excès d'émail, un peu comme de l'ongle). Néanmoins, il faut être honnête sur le fait que le soin est un peu désagréable pour nos chers amis, aussi désagréable que quand notre dentiste nous passe la roulette (fond sonore, vibrations).

-----------------------------------------------------------------------

Environment:

The horse dentist goes to horse clubs, private horse stables, breedings, societies or to your home, to take care of all members of the horse family: saddle horses, heavy horses, ponys, donkeys, mules. The presence of the owner or a third party to hold the horse is essential.

The aim is to optimize the conditions of security and serenity of the technician, the person who holds the horse and the horse himself.

The intervention can take place in a stabulation, outside in a closed garden or a closed yard. If there is no other choice (old horses who can barely walk), it is possible to work as well in a field. I use battery Equipment thus i can work from anywhere.

Managment of the horse's behaviour:

Around 20 minutes of patience is needed from the horse, start point to the end.

In 9 out of 10 cases, horses don't bother and are rather good and calm. They let themselves lead by the voice and the contact of the technician.

It is fundamental to work in a climate of gentleness and confidence.

If ever the horse is very stressed and could be potentially dangerous, or if he has pain, or because the technician is about to do a painful act (removal of wolf teeth for instance), in those cases, the horse has to be sedated by a vet (horse dentists are not allowed to do any injections).

The intervention:

The technician takes time to speak with the owner. He has to know the environment in which the horse evolutes, what he eats, what he does (rest, work, what work), if the intervention is preventive action or if there are warning signs and what signs.

Then, the technician observes the general state of the horse and establishes the first contact.

Afterwards, a manual and visual diagnosis is done outside and inside the mouth thanks to a mouth opener which keeps the mouth mecanically opened.

Once the diagnosis is given, the treatment can start.

I work with modern material from Horse Dental Equipment. The different electric drills are in diamond. The manual rasps are in diamond, titanium and tungsten. Each horse has an individual sheet in order to follow the treatment progress.

The levelling (profiling) of the overteeth is painless for the horse because we don't touch the heart of the teeth but the edge of the teeth (excedent enamel). Nevertheless, the treatment is a bit unpleasant, similar to our own dentist's drill (vibrations and noise).